Formation “Surdité & Emploi” : inscrivez-vous !

Les surdités créent des obstacles à la communication et des besoins d’accessibilité qui diffèrent d’une personne à l’autre et en fonction des situations de travail. Cette formation apporte les savoir-faire et les outils qui permettent de réaliser une étude des besoins, préalable indispensable à l’adaptation du poste de travail.

Intitulé de cette formation

SURDITÉ & EMPLOI : établir le diagnostic des besoins des personnes en situation de handicap auditif sur leur poste de travail

Publics

Cette formation s’adresse à tous les professionnels impliqués dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap dans l’emploi : ergonomes en charge de l’adaptation des situations de travail, conseillers en insertion et maintien dans l’emploi, missions handicap, services de ressources humaines et de santé au travail.

Objectifs pédagogiques

1) Réaliser un entretien de diagnostic avec une personne sourde ou malentendante

2) Adopter la posture qui permettra un diagnostic complet

3) Analyser les problématiques et établir des préconisations

4) Accompagner l’acquisition d’appareils auditifs compatibles avec les dispositifs d’accessibilité

Durée et format

3 journées de 7h en présentiel, à la Maison des Scop de Rennes (35)

Dates de la session

16 septembre, 28 septembre & 2 décembre 2021

Tarif

1480 € nets de taxes par participant

Parcours de la formation

>> JOUR 1 (date : 16 septembre 2021)

Dans la peau des personnes en situation de handicap auditif

Comment fonctionne l’audition ? Quels sont les principaux troubles auditifs ? Les modes de communication ? Comment l’environnement sonore est-il perçu ? Comment est-ce vécu par les personnes concernées ?

Les freins liés à la psychologie de la surdité

Entre culture de la débrouille, tabous et méconnaissance de l’accessibilité, une personne malentendante peut être son pire ennemi. Quels sont ces freins et comment l’amener à les dépasser ?

Les situations qui posent des difficultés

Quels sont les contextes où les conditions de communication sont hostiles ? Qu’est-ce qui crée ou accentue les obstacles ?

Les moyens de compensation qui existent

Tour d’horizon des solutions, mobilisables en fonction des besoins : appareils auditifs, aménagements sonores, connectivité, sous-titrage en temps réel, langue des signes française (LSF), langue française parlée complétée (LfPC), attitudes de communication inclusives.

La mallette d’accessibilité de vos entretiens avec une personne sourde ou malentendante

Quels outils faut-il avoir toujours sur soi pour mettre en place des conditions de communication accessibles lors des entretiens, quel que soit le mode de communication de la personne accompagnée ?

>> JOUR 2 (date : 28 septembre 2021)

Une grille d’entretien pour interroger la personne et son entourage

Quelles questions poser en fonction du mode de communication de la personne, de ses usages, de ses missions, de son environnement de travail et de son équipement ?

Des appareils auditifs compatibles avec toutes les solutions sonores mobilisables en adaptation de poste

Tous les appareils auditifs ne sont pas connectables aux solutions utilisées pour l’adaptation du poste de travail. Comment faire le lien avec l’audioprothésiste pour que les appareils auditifs répondent aux prérequis techniques qui permettront ensuite de tester et déployer les solutions adaptées ?

Un carnet d’adresses pour l’identification et la mise en place des solutions

C’est tout un réseau d’acteurs spécialisés qui doit être identifié pour répondre aux différents besoins liés à la surdité. Quelles spécialités intégrer dans son carnet d’adresses ?

Un argumentaire et des outils pour donner envie aux personnes accompagnées de découvrir les solutions existantes et leurs bénéfices

Comment faire en sorte de que la personne accompagnée puisse se projeter dans la mise en place d’une communication plus inclusive, avec son collectif de travail ?

>> JOUR 3 (date : 2 décembre 2021)

Cas pratique et synthèse

Les contenus sont mis en oeuvre dans le cadre de l’élaboration par chaque participant d’un diagnostic des besoins sur le terrain.

Méthodes pédagogiques

Mises en situation, cas pratiques, grilles d’analyse, alternance de médias, synthèses régulières.

Pré-requis

Aucun

Modalités d’accès

Sur inscription. L’inscription est traitée en 5 jours ouvrables et possible jusqu’à 15 jours avant la session.

Modalités d’évaluation

Cas pratique et quiz en début et fin de formation.

Nombre de participants

Entre 6 et 12 participant(e)s.

Accessibilité

Nous sommes en mesure de prendre en compte les besoins d’accessibilité des participants.

Intervenants

Co-animation par Samuel POULINGUE & Solène NICOLAS, consultants et formateurs en accessibilité pour les personnes malentendantes.

Demandez le programme !

Téléchargez la fiche de programme de cette formation

 

 

Le Messageur, organisme de formation professionnelle dédié à la surdité

Le Messageur est un organisme de formation datadocké. Nos formations professionnelles s’appuient sur 9 années d’expérience sur le terrain, à l’échelle nationale, dans le cadre de l’accompagnement du public malentendant et devenu sourd. Né au sein d’une association, l’ADSM Surdi 50 dans la Manche, le projet de la Scop Le Messageur est militant : l’enjeu est d’agir pour une meilleure prise en compte des (invisibles) besoins liés à la surdité et cela passe par le déploiement de dispositifs l’accessibilité mais aussi par la diffusion d’informations et par la formation professionnelle, notamment en lien avec tous les métiers qui impliquent l’accompagnement de personnes sourdes ou malentendantes.

La précédente session de notre formation “Surdité et emploi”

Nous avons eu le plaisir de réaliser une session de cette formation en Normandie, auprès d’un groupe de 11 ergonomes. Une très belle expérience avec des professionnels issus des Cap Emploi du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de l’Orne et de la Seine-Maritime.

Formation "surdité et emploi" du Messageur à Cap Emploi

Qu’en ont pensé les participants ?

” L’outillage de la grille de diagnostic et de l’arborescence est un apport très précieux, j’ai pu le tester en réel et cela m’a permis de mieux cerner la problématique de la personne malentendante. cette dernière journée m’a permis d’acquérir la posture et l’argumentaire nécessaire notamment lors de la prise de contact avec l’audioprothésiste. ”

” Le plus de cette formation : la venue sur site de Samuel et Solène. Les échanges sur des situations concrètes ont été constructifs. Ils maîtrisent parfaitement leur sujet, savent rassurer et faire progresser avec beaucoup de bienveillance. Merci infiniment pour cette montée en compétence. ”

“Très bonne formation qui permet de mieux appréhender les difficultés d’audition et les moyens de compensation. Les outils transmis me permettront de mieux diagnostiquer ces situations et de mieux accompagner les personnes malentendantes. Les exemples et témoignages présentés sont très parlants et intéressants. Cette formation nous a apporter aussi un appui sur la posture à tenir”

 

Back To Top