skip to Main Content

NOTRE MÉTIER

Le Messageur s’engage pour l’accès des personnes malentendantes et sourdes à la communication. Notre vocation est de mettre en œuvre les conditions d’une accessibilité à la communication à égalité de chances des personnes sourdes et malentendantes et d’accompagner le développement de ces nouveaux usages.

Le Messageur est une entreprise coopérative qui agit depuis 2012 pour faciliter la communication des personnes malentendantes.

Notre action consiste à rendre accessibles des événements, y compris en visioconférence, à fournir des solutions pour l’adaptation du poste de travail et à former sur la question du handicap auditif. Nous intervenons sur l’ensemble du territoire français et parfois au-delà.

À la surdité, on associe souvent la langue des signes, au point d’éclipser une autre réalité : celle des personnes malentendantes ou sourdes qui communiquent oralement, utilisent le son, portent souvent des appareils auditifs ou des implants cochléaires. Leur quotidien est jalonné de situations dans lesquelles il est impossible de comprendre la parole, ou alors au prix d’efforts épuisants : environnements bruyants, interlocuteurs multiples, événements. Ces difficultés sont invisibles, très peu connues et reconnues.

C’est de ce constat qu’est née l’aventure du Messageur. Notre recherche est entièrement dédiée à ces problématiques. Elle s’appuie sur la sonorisation, la connectivité, le sous-titrage en temps réel et sur des pratiques allant dans le sens d’une communication inclusive.

Au fil des années, nous avons exploré, discuté, manipulé des câbles, composé, expérimenté, miniaturisé… jusqu’à mettre au point des outils innovants et une démarche d’accompagnement inédits qui permettent aux personnes en situation en handicap auditif d’être à égalité de chances dans leur vie quotidienne professionnelle, citoyenne, sociale et culturelle.

Un élément incontournable de cette ergonomie est l’utilisation du microphone en tant que bâton de parole.

Le Messageur se reconnaît dans les valeurs de l’économie sociale et solidaire qu’il a mises en application dès sa création en se constituant en Scop. C’est dans cet environnement entrepreneurial favorable aux coopérations, à la créativité et à l’innovation technologique et sociale que notre activité se développe et avec elle, l’objectif qui semble de plus en plus réalisable, de contribuer à ce que cette accessibilité puisse un jour profiter à toutes les personnes malentendantes.

10%

de la population a des problèmes d’audition plus ou moins graves, soit plus de 7 millions de personnes.

10%

de cette population est atteinte de surdité sévère ou profonde, soit plus de 700 000 personnes. Les difficultés de communication sont insurmontables sans une accessibilité adaptée.

ces articles peuvent vous intéresser

Back To Top