skip to Main Content

LE BÂTON DE PAROLE

“La surdité est un handicap obligatoirement partagé”, explique le sociologue Bernard Mottez. Communiquer nécessite une compréhension réciproque. C’est pourquoi la technique seule ne suffit pas : des habitudes facilitantes de communication par l’entourage sont tout aussi essentielles.

Les outils à eux seuls ne suffisent pas à garantir une accessibilité optimale. Depuis sa création en 2012, Le Messageur développe son expertise sur les usages qui permettent d’aller toujours plus loin dans la qualité de communication pour inclure pleinement les personnes malentendantes dans la vie de la cité. Au centre de cette démarche, le “bâton de parole” est une condition nécessaire, pour induire les attitudes qui permettent aux personnes malentendantes de suivre des échanges à égalité de chances.

Des pratiques de communication inclusives en réunion, avec le bâton de parole

La sonorisation passe obligatoirement par l’installation de microphones. Chaque interlocuteur doit prendre le micro pour avoir la parole. C’est le principe du bâton de parole. Ainsi, le locuteur dispose de toute l’attention de l’assistance et la parole est régulée :

  • on ne se coupe pas la parole
  • on prépare sa prise de parole en amont
  • deux personnes ne peuvent pas parler en même temps.

Autre avantage du micro, la personne malentendante visualise qui va prendre la parole. Dans beaucoup de cas de surdité, il est difficile de localiser la provenance du son. Le temps de repérer qui a pris la parole, le début du propos peut être manqué, au risque de perdre rapidement le fil de la conversation. Voir la vidéo.

Des dispositifs universels qui créent de l’accessibilité

La sonorisation a pour but de réguler la prise de parole, et de pouvoir sélectionner uniquement le son de la voix du locuteur pour le malentendant. Ce son lui est envoyé dans ses aides auditives ou dans un casque audio, sans les bruits parasites ambiants. Les autres personnes présentes bénéficient d’une meilleure écoute, grâce à la diffusion du son dans une enceinte de haute qualité.
Cette sonorisation pallie en partie les problématiques de mauvaise acoustique ou autres bruits parasites : soufflerie, clim, vidéoprojecteur, travaux, circulation…
• Le sous-titrage en temps réel de la parole permet d’entendre avec les yeux. Il consiste à écrire ce qui se dit à la vitesse de la parole et à l’afficher sur un écran. Cet outil est utile quel que soit le niveau de surdité, avec ou sans aide auditive. De plus, elle permet aux personnes en difficulté avec la langue française de suivre la parole par écrit. Le texte, fidèle et exhaustif, est fourni à la fin de la réunion.

LA R&D DU MESSAGEUR

La Technique Son Du Messageur

Sonore

Améliorer la qualité du son, focaliser la voix de la personne qui parle, la transmettre directement dans les écouteurs des aides auditives en supprimant, au passage, le brouhaha ambiant… Le Messageur travaille depuis ses débuts sur les besoins sonores des personnes malentendantes.

Microphone - Bâton De Parole

Sociologique

La communication est l’affaire de tous. Nous avons expérimenté les usages et techniques de régulation de la parole qui rendent possibles des échanges inclusifs et une accessibilité durable. C’est un pilier essentiel que nous intégrons dans toutes nos solutions.

Pratique

Des solutions pour toutes les situations qui requièrent de l’accessibilité, ça veut dire que l’ergonomie doit être au rendez-vous. Notre recherche va dans le sens de rendre les dispositifs disponibles et fonctionnels, mobiles et légers possible.

ces articles peuvent vous intéresser

Back To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer