La Campagne Doit être Plus Accessible

10% de la population française écartée de la campagne présidentielle pour cause de surdité… des candidats !

La loi de 2005 pour la participation et la citoyenneté des personnes handicapées aura 12 ans cette année et pourtant, 12 ans après, les 6 millions de Français touchés par un handicap auditif sont presque totalement privés de l’accès aux discours des candidats à la présidentielle faute d’accessibilité.
Le Bucodes SurdiFrance, regroupement national des associations de devenus sourds et malentendants, réagit fortement sur les réseaux sociaux et dans les médias pour demander une campagne présidentielle rendue accessible à leur handicap, conformément à la loi de 2005. Les moyens existent, mais visiblement la volonté manque.LE MESSAGEUR, à l’écoute des associations et spécialiste de l’accessibilité pour les (devenus) sourds et malentendants, soutient ce mouvement et propose tous les outils nécessaires pour rendre la campagne accessible aux 6 millions de malentendants (c’est aussi le nom de la revue du Bucodes SurdiFrance) et réclamés par les porte-paroles de ce public :

  • un sous-titrage de qualité au bas des vidéos (prohiber les sous-titrages automatiques)
  • la transcription écrite des meetings, en temps réel par des transcripteurs professionnels pour s’assurer de la qualité et de la fidélité aux discours
  • des boucles magnétiques dans les salles des meetings pour conduire le son dans les aides auditives et s’affranchir du brouhaha ambiant.
  • un service d’interprétation en langue des signes pour les sourds qui signent.

Candidats, il est encore largement temps de nous contacter pour mettre en place l’accessibilité aux meetings partout en France et rendre vos discours audibles par tous.