Un pictogramme pour repérer les boucles magnétiques

Connaissez-vous ce pictogramme ?

Il sert à repérer les boucles magnétiques, dispositif de connectivité universel qui améliore considérablement la qualité d’écoute dans les environnements sonores difficiles (bruit, foule, téléphone, réunions, événements…). Son principe ? Transmettre le son directement dans l’appareil auditif pour le rendre plus intelligible, isolé du brouhaha ambiant qui gêne la compréhension.

La lettre T, près de l’oreille barrée, fait référence aux programmes T (ou position T) et MT des aides auditives et implants cochléaires. Ces programmes permettent de se connecter au son transmis par boucle à induction magnétique (BIM). C’est en quelque sorte l’équivalent du casque audio des personnes malentendantes. Le son est transmis sans fil dans les écouteurs intégrés dans les appareils auditifs.

Pour recevoir ce signal, la personne malentendante équipée d’aides auditives compatibles va, à l’aide du bouton situé sur le contour d’oreille, de sa télécommande ou de l’application de sa marque d’aides auditives sur téléphone mobile, passer en programme T ou MT.

Le programme T coupe les microphones des aides auditives tandis que le programme MT ne fait que l’atténuer, de sorte que les microphones des aides auditives continuent à capter le son environnant en même temps que le son transmis via la boucle magnétique est perçu.

Dans quelles situations est-il intéressant de recevoir le son en boucle magnétique ?

La BIM est présente dans les établissements recevant du public (ERP), aux points d’accueil, dans les salles, à l’interphone ou encore dans les ascenseurs  mais ce n’est pas tout ! Au Messageur, nous l’utilisons très régulièrement pour la mise en accessibilité sonore d’événements. Si elle équipe des lieux, elle est aussi très utilisée dans l’aménagement du poste de travail de salarié·es malentendant·es. En connectant directement le son aux aides auditives, elle permet d’améliorer la sonorisation de réunions, rendez-vous, événements ou échanges informels.

Dans le “kit pocket” du Messageur, un émetteur / récepteur HF est associé à un collier boucle magnétique, ce qui rend cette solution d’accessibilité très portative et utilisable dans de très nombreuses situations de la vie quotidienne.

La boucle magnétique doit répondre à la norme NF EN 60118-4.

Elle fonctionne toujours de la même manière mais peut prendre diverses formes :

  • installation collective, permanente ou éphémère, dans une salle (dispositif comprenant un câble relié à un amplificateur de boucle magnétique) qui permet au public malentendant de se connecter en direct au son capté par un ou plusieurs micro
  • différents types de colliers qui permettent de se connecter individuellement à de nombreuses sources sonores,
  • boucle magnétique de guichet qui émet environ 1 mètre autour du boîtier,
  • intégrée dans des systèmes d’interphonie,
  • associée à un récepteur HF…

Le point commun qui permet de repérer ces dispositifs aux aspects très différents et plus ou moins visibles ? Le pictogramme ci-dessous !

Téléchargez le pictogramme “boucle magnétique”

  Pour en savoir plus sur les usages de la connectivité par boucle magnétique et bluetooth, nous vous proposons cet article.

  Vous pouvez aussi lire “La BIM en questions”, un document produit par la Délégation Ministérielle à l’Accessibilité.

Pictogramme boucle magnétique (bim) sur fond bleu
Je télécharge le pictogramme sur fond bleu
picto boucle magnétique sur fond transparent png
Je télécharge le pictogramme sur fond transparent

 

 

 

 

 

 

Et demain ? Un nouveau Bluethooth Low Energy Audio, avec comme enjeu de maintenir l’accès pour les usagers aux technologies qui permettent une connectivité dans toutes les situations

La boucle magnétique est très peu connue alors même qu’elle s’avère particulièrement utile dans le quotidien des personnes malentendantes qui l’utilisent. Sa technologie, basée sur le champ magnétique, sera remplacée prochainement par une autre, basée sur le bluetooth : le Bluetooth Low Energy (LE) Audio. Avec ce nouveau Bluetooth, l’appairage ne sera pas indispensable et le signal pourra être perçu directement dans un périmètre de diffusion. Cette caractéristique ouvre le champ des possibles et rejoint des usages rendus qui ne pouvaient jusqu’alors être assurés que par la boucle magnétique.

Mais l’équipement des personnes et des lieux va s’étendre sur plusieurs années et il est essentiel que la transition entre ces deux dispositifs n’entraîne pas une interruption de la disponibilité des usages pour les utilisateurs malentendants. Actuellement et tant que le prochain système n’est pas disponible dans tous les environnements où l’accessibilité sonore est nécessaire, quand on acquiert des aides auditives, il est essentiel de s’équiper avec un modèle qui permette de se connecter en boucle magnétique ET en bluetooth. Cette fonctionnalité peut être disponible sur tout type de prothèse auditive, sans surcoût lors de l’achat. Mais elle n’est pas contenue dans tous les produits d’audioprothèse, ni proposée systématiquement, c’est pourquoi il est important de demander à son audioprothésiste un modèle équipé de la bobine T. Tant que le Bluetooth LE Audio n’est pas déployé dans l’environnement, la BIM reste d’actualité pour de nombreux usages du quotidien.

Back To Top